Morija(espace)

Santé

Logo Santé
 
SANTÉ
Chaque jour, dans le monde, 1'’500 femmes meurent de complications liées à la grossesse ou à l’'accouchement.
Selon l’'OMS, on recense 99% des décès maternels dans les pays en développement et plus de la moitié d’'entre eux surviennent en Afrique subsaharienne.

Nos deux centres de santé au Togo et au Cameroun donnent la possibilité aux femmes d’'accoucher dans une structure médicalisée auprès d'’un personnel compétent. L'’accent est porté sur la prise en charge maternelle, sur le suivi prénatal et post-partum.
Les soins qualifiés à la naissance peuvent faire la différence entre la vie et la mort. En effet la plupart des décès maternels peuvent être évités, car les solutions médicales pour prévenir ou prendre en charge les causes de mortalité sont bien connues.

Au sein des centres de santé, Morija et ses partenaires offrent tout un panel de soins qui permettent d’'avoir un impact visible sur la santé des bénéficiaires : suivi maternel et pédiatrique, vaccination, prise en charge de la malnutrition, traitement du paludisme, sensibilisation à l’'hygiène.

La prise en charge du handicap est également au cœoeur de nos actions.


Au Burkina Faso, Morija soutient le Centre pour Handicapés de Kaya (CHK) qui a pour objectif la réhabilitation des personnes souffrant d’'un handicap physique. Le CHK est doté d’'un atelier d'’appareillage. Il dispose de kinésithérapeutes compétents et propose une solution adaptée à la situation de chacun.
Depuis 2010, le CHK possède un bloc opératoire spécialisé dans la chirurgie orthopédique et capable de prendre en charge les pathologies les plus complexes.

L'’objectif de Morija est de contribuer à atteindre d’'ici 2015 les Objectifs du Millénaire pour le développement fixés par l'’ONU en 2000.
 Objectif du Millénaire n°5

Améliorer la santé maternelle

 Objectif du Millénaire n°6

Combattre le VIH / Sida, le paludisme et d’'autres maladies
Quelques chiffres
  • Au Burkina Faso, 1 personne sur 16* est victime d’'un handicap physique
  • Au Cameroun, on estime à 330'000* le nombre d'orphelins du VIH
  • Au Burkina Faso, seuls 10%* des enfants de moins de 5 ans dorment sous une moustiquaire imprégnée d'insecticide

*Sources: Unicef et OMS

Mise à jour: février 2014

 

Don Morija

NOS PROJETS 

Burkina Faso Projet CMC Kaya   
Le Centre Hospitalier Régional de Kaya ne disposant d'’aucun service de réédu-
cation fonctionnelle ou de kinésithéra-
pie, le Centre Médico-Chirurgical de Kaya (CMC) accueille chaque année des centaines de personnes handica-
pées dans l’'optique de leur fournir les soins adéquats.
En savoir + 


Cameroun Projet CSI Guider   
Le Centre de Santé Intégré (CSI) de Guider propose une vaste palette de soins à une population fragilisée par
les maladies et les épidémies liées
à l’'insécurité alimentaire ou à la mal-
nutrition.

En savoir +


Togo Projet CMS Farendè  
Le Centre Médico-Social (CMS) de Farendè offre toutes sortes de soins, mais c’'est dans la lutte contre le palu-
disme qu’'il est particulièrement actif car c'’est une des causes les plus fréquentes de consultation.

En savoir +

 

Copyright 2017 - morija | Impressum | Contact